Site Loader

Pour certains voyageurs, le camping-car est le véhicule idéal. Il y a, par exemple, des voyageurs qui n’aiment pas passer leurs vacances dans un hôtel ou dans une maison d’hôte. Ils préfèrent passer leurs nuits dans un endroit plus calme ou près du lieu de vacances. Si vous décidez de partir en camping, en montagne ou au bord de mer, utiliser un camping-car est une alternative bien moins coûteuse pour vos vacances ! Vous ne voulez pas utiliser de tente et dormir à la belle étoile, vous voulez un confort mais à bas coût ? On parle du genre de voyageurs qui aiment combiner la liberté et le confort. Ceux qui aiment parcourir le monde sans destination fixe, et qui aiment modifier leur route du jour au lendemain. 

Un camping-car est une sécurité. Lorsque que vous êtes en vacances, c’est votre domicile, votre lieu de vie. C’est pourquoi il faut impérativement choisir une assurance qui vous protègera en cas d’accident ou d’accident domestique. L’assureur en ligne Club Indenticar est peut-être fait pour vous. Si vous êtes prêt à partir avec votre camping-car, Club Identicar est à votre disposition. Ici, vous avez l’opportunité de consulter les avis de leurs clients, ainsi que de donner le vôtre ! 

Les obligations

Il faut impérativement souscrire une assurance camping-car. Tout comme une voiture, un camping-car est un véhicule terrestre à moteur en marche. C’est pourquoi il faut au moins être assuré d’une responsabilité civile. Cette assurance prend en charge les frais des dommages causés aux tiers ; les dommages matériaux ainsi que les blessures corporelles. En plus, il faut avoir au moins 25 ans afin de conduire un camping-car, et il faut être titulaire d’un permis de conduire depuis au moins trois ans


Dans la plupart des cas, l’assurance camping-car est valable dans l’Union Européenne ainsi qu’en Suisse et en Norvège. Habituellement, ces assurances sont valables pendant un délai de 90 jours

Les formules d’assurance


Vous aurez le choix entre ces trois formules d’assurance camping-car : 

-L’assurance tiers (la responsabilité civile) : C’est la formule la moins chère, mais aussi la moins protectrice. Cette formule ne protège pas le conducteur.

– L’assurance intermédiaire : couvre les dommages causés par le vol, les incendies et les bris de glace

– L’assurance tous risques : elle offre une couverture complète, y compris la garantie personnelle du conducteur. Elle prend en charge les frais médicaux qui suivent après un accident au volant. 

Garanties supplémentaires

Il n’est pas drôle du tout d’avoir un camping-car qui ne démarre plus quand on est au sommet d’une montagne, dans un autre pays. C’est pourquoi la garantie assistance « roadside assistance » est incontournable, surtout à l’étranger. Si vous avez votre camping-car qui est en panne, elle organise pour vous des services comme la remorque, dépannage et parfois le rapatriement. Sans garantie assistance, vous devrez tout organiser de son propre chef. Dans beaucoup de cas, elle vous permet d’utiliser un véhicule de prêt pendant le temps des réparations. Sans garantie assistance, les frais de remorque sont à la charge du client. En plus, il sera l’équipe d’assistance qui s’occupe de vous. 

Puis, la garantie panne et accident couvre les frais de réparation de votre camping-car, ainsi que les blessures qu’on pourrait subir au volant. Comme nous l’avons déjà dit, le camping-car est votre lieu de vie pendant vos vacances. Même si vous ne l’utilisez qu’occasionnellement, vous devez l’assurer car vous n’êtes pas à l’abris d’un accident domestique ou de la route. Vous pouvez aussi souscrire la garantie des objets transportés. Elle couvre vos biens personnels. Il va de soi qu’il faut déclarer des objets à votre assureur pour qu’ils soient couverts.